NOUVEAUX HORIZONS

Auckland, City of Sails

26 août 2017

City of sails

Kia ora à tous,

Mais qu’est-ce qu’elle nous raconte ? Qu’est ce qu’elle dit ?

Pas de panique, je ne suis pas devenue folle au cours de mon séjour =D. Kia Ora est un mot Maori qui peut se traduire de différentes manières dont les plus courantes sont : bonjour, paix sur vous, bienvenue, … Comme je commence à vous rédiger les articles de mon road trip Néo-Zélandais, j’ai voulu introduire directement un peu de culture du pays.

Je commence par planter le décor avec quelques détails, que vous puissiez mieux comprendre le déroulement de mon trajet :

  • J’ai travaillé à Paris avant le jour J de mon départ pour mettre des sous de côté. Ne partant que 4 mois je préférais essayer de ne pas avoir à travailler sur place.
  • Je suis quand même partie avec le Working Holiday Visa (détail sur l’article de la préparation de mon voyage ici) au cas où j’aurais besoin à n’importe quel moment de travailler.
  • J’avais seulement réservé 7 jours d’auberge à Auckland pour mon arrivée, n’ayant aucune idée de mon trajet après. C’était aussi cela l’aventure !

Auckland

Pourquoi la Nouvelle Zélande ?

Je vous avais déjà donné quelques raisons de ce choix sur l’article ici. Il s’est porté sur la Nouvelle Zélande car je souhaitais un pays anglophone, vraiment dépaysant et qui soit à l’autre bout de chez moi et de mon confort habituel.

La Nouvelle Zélande est un pays magique où l’on a rapidement le souffle coupé devant tant de beauté. Entre forêts, cascades, lacs, montagnes, plages et j’en passe. Ce pays nous donne envie de nous jeter sur la réservation des billets d’avion ! Les réalisateurs l’ont aussi compris car ils choisissent souvent ces décors pour leurs films.

Voilà après cette rapide introduction, je vais vous raconter mon aventure et on commence avec ce premier article sur Auckland. Et pour la petite anecdote, le titre de mon article “Auckland, City of Sails”, vient de la présence de nombreux voiliers dans le port de la ville.

Logement

Mon auberge était The Brown Kiwi dont j’avais entendu parlé sur le net et sur le groupe Facebook “les Frenchy en Nouvelle Zélande” (je vous conseille de les rejoindre cela peut toujours aider).

Je vous recommande à mon tour cette auberge. Elle est géniale, le personnel au top, hyper accueillant et toujours prêt à vous aider, les chambres sont sympas et tout est propre. L’auberge a vraiment ce côté familial dès l’arrivée, ce qui permet d’éviter les coups de blues ou de panique du premier jour (enfin moi cela m’a bien aidée =D).

Le seul petit détail, que certains pourraient voir comme un inconvénient, est que l’auberge se situe à environ 20 minutes à pied du centre. Cela ne m’a pas dérangé, marcher n’a jamais tué personne et il y a un grand supermarché à 5 minutes de l’auberge donc soyez rassurés !

  • 7 nuits en chambre de 4 (filles uniquement) : 245$ / 168€

Auckland

À voir

Auckland ne manque pas d’activités et de beaux endroits à découvrir. Vous trouverez ci-dessous ce que j’ai fait et mes petits commentaires ou astuces pour chacun :

  • Mont Eden : si vous ne le saviez pas, Auckland est une ville bâtie sur 50 volcans pas tous endormis, même si la dernière éruption date d’il y a 600 ans. La balade pour aller au Mont Eden à pied est un peu sportive mais accessible à tous et surtout très agréable (pour ceux qui veulent, vous pouvez rejoindre le sommet en voiture). Ce cône volcanique est le plus élevé de la ville à 196 mètres. Vous aurez une vue 360° imprenable sur les alentours et les baies (comme vous pouvez le voir sur ma photo en début d’article). Vous pouvez d’autant plus admirer le cratère du volcan de 50 mètres de profondeur (mais on ne peut pas y descendre).
  • Ile Waiheke : à seulement 35 minutes de ferry depuis Auckland (36$ aller-retour), je vous conseille de faire un détour par cette île pour la journée. Loin de l’agitation du centre ville, vous pourrez vous évader et vous perdre entre falaises, forêt et plages. Je m’y suis rendue pour la journée avec des amis pour un pique-nique (si vous préférez de nombreux cafés et petits restaurants sont aussi présents sur l’ile). Nous avons marché environ 20 minutes après l’arrivée du Ferry pour atterrir sur la plage d’Oneroa absolument magnifique avec sa grande anse de sable blanc. Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez marcher un peu plus pour atteindre la plage de Palm Beach ou Onetangi. Nous nous sommes même baignés malgré le froid de l’hiver et je pense que durant les beaux jours ce doit être encore plus agréable. Nous avons ensuite été nous perdre un peu entre les petits chemins de l’île avant de reprendre le ferry. Pour ceux qui aiment marcher comme nous, vous pouvez vous égarer un peu sur les routes ou bien emprunter les sentiers de randonnées prévus à cet effet.

Auckland

Auckland

  • Sky Tower : vous ne pouvez pas la louper elle se trouve en plein coeur de la ville. Elle sert d’émetteur télé et de radio. Haute de 328 mètres, (la Tour Eiffel étant à 324 mètres pour vous donner une idée) 3 plateformes pour admirer la vue sont proposées à des étages différents. Sinon vous pouvez aussi choisir de faire un saut à l’élastique depuis cette tour ou encore de simplement marcher sur une passerelle, sans vitre ni rampe (vous pouvez voir les détails ici).
    Je ne pourrai pas vous donner mon avis sur ces activités car j’ai choisi de ne pas les faire. Je vous conseille par contre de trouver un point de vue pour observer la ville de nuit avec la Sky Tower en plein milieu cela vaut vraiment le coup.
  • Queen Street : cette rue est l’une des principales d’Auckland. Très agréable à emprunter car elle traverse la ville du Nord depuis la rue Karangahape, au Sud sur la balade du front de mer. C’est aussi la rue commerçante la plus importante, vous pourrez y retrouver toutes les boutiques que vous souhaitez : Kathmandu, LushTopshop, Supre

Auckland

  • Auckland Museum (25$ l’entrée) : pour ceux qui n’aiment pas les musées je vous incite à aller au moins admirer la structure de celui-ci qui est absolument magnifique. Pour les plus curieux je vous conseille vivement la visite que pour ma part j’ai adoré (j’y ai quand même passé 4 heures =D). Vous en apprendrez plus sur la culture Maorie, la faune et la flore, l’histoire de la guerre et bien d’autres parties, une section s’adresse même aux enfants. Pour la petite histoire, j’y suis arrivée tard la première fois et n’ayant qu’une heure avant la fermeture, ils m’ont fait un tampon sur mon ticket pour que je vienne finir la visite le lendemain.

Auckland

Auckland

  • Auckland harbor Bridge : ce pont qui relie Auckland à North Shore City est l’un des symboles les plus connus de la ville. Ceux qui le souhaitent, The Auckland Bridge Experience propose d’escalader le pont (43 mètres au dessus de l’eau) en étant harnaché et accompagné d’un guide ou alors d’y faire un saut à l’élastique.
  • Zoo d’Auckland (28$) : ce zoo situé à côté du parc Western Springs (très joli parc pour se balader d’ailleurs !) ne paye pas de mine. Ce parc zoologique a rencontré de nombreuses difficultés à son ouverture (1922) dû aux maladies des animaux. Il accueille aujourd’hui de nombreuses espèces, dont des rares tels que le chat de Temminck.
    J’ai été un peu déçue par cette visite car lors de mon arrivée plein d’animaux n’étaient pas présent (comme les éléphants par exemple). Je n’ai même pas eu l’occasion de voir des Kiwis (oiseau emblématique du pays) alors qu’ils ont un espace qui leur est consacré (dans le noir bien sur car ce sont des animaux qui vivent la nuit). Mais c’était une balade néanmoins sympathique.

Auckland

A admirer

Hormis tout ce que je vous ai cité plus haut à visiter, vous trouverez de belles choses à simplement admirer dans Auckland. Plusieurs jolis parcs sont au rendez-vous, tel que Albert Park ou Auckland Domain où il est agréable de se balader, de faire une sieste ou encore d’observer les différentes plantes et arbres qui s’y trouvent. Vous avez aussi de belles architectures avec l’Auckland University ou le Civic Théâtre (qui est un peu comme le Grand Rex à Paris). Et St Patrick’s Catedral vaut le détour étant l’édifice le plus ravissant de la ville.

En plus

Ci-dessous vous trouverez d’autres visites que je n’ai pas eu moi même le temps de faire, mais qui sont conseillées par les personnes que j’ai rencontrées lors de mon voyage (alors autant vous les partager !) :

  • Rangitoto : l’une des autres petites iles aux alentours d’Auckland à visiter (une petite demi heure en bateau). Vous pourrez vous balader sur cette ile sauvage et si vous êtes assez sportifs pour vous rendre au sommet vous aurez un magnifique point de vue sur tout Auckland. Un ami m’a conseillé de prendre si possible le dernier ferry pour profiter du coucher de soleil sur la ville.
  • One Tree Hill : c’est une des belles balades conseillées quand on est à Auckland, en plus de celle du Mont Eden. C’est une autre jolie colline volcanique (183 mètres d’altitude) située dans un jardin public de la ville. Vous pourrez y admirer un petit cratère volcanique et un obélisque.
  • Musée d’Art : l’Auckland Art Gallery regroupe une partie de peintures européennes et des oeuvres de l’époque coloniale, et une autre partie dédiée à des artistes néo-zélandais. Je voulais vraiment faire ce musée mais par manque de temps je l’ai loupé et je le regrette car on ne m’en a dit que du bien. De plus l’entrée du musée est gratuite, il faut payer seulement si vous souhaitez voir l’exposition temporaire.

Auckland

Restaurants

Je vous annonce maintenant qu’étant en backapakers pour ce road trip, je ne vais pas avoir beaucoup de restaurants où de petits lieux sympa pour manger à vous proposer. Le but étant aussi de gérer un budget pour tenir tout le long du voyage. J’ai quand même testé un ou deux endroits que je vous citerais dans mes différents articles.

Pour Auckland je vais donc vous conseiller le restaurant Velvet Burger (de 8$ à 22$ les burgers). Vous pouvez retrouver cette enseigne à plusieurs endroits dans le pays. Comme le nom l’indique vous pouvez déguster des burgers et ils sont absolument délicieux. Le choix est très large et il y en a pour tout les goûts (dont un végétarien). L’ambiance du restaurant est très cool, un super décor et beaucoup de jeunes se retrouvent à cet endroit si vous voulez faire des rencontres avec d’autres backpackers. Attention de ne pas vous faire avoir comme moi, les frites sont bien à demander en plus, ce n’est pas un menu burger + frites =).

Auckland

Astuce

  • Bookme : c’est un site que je vous suggère de regarder tout le long de votre voyage. Disponible en Nouvelle Zélande, Australie et aux iles Fidji, il vous permet d’avoir des places moins chères pour les attractions et activités que vous souhaitez faire. Il peut y avoir de très bonnes réductions. Vous avez juste la contrainte du jour et de l’heure, mais cela vaut vraiment la peine d’y jeter un coup d’oeil.

Auckland est certes l’une des plus grosses villes de ce pays et n’est donc pas très représentative des grands espaces naturels de la Nouvelle Zélande. Mais j’ai tout apprécié de cette ville, et elle reste pour moi un incontournable à visiter.

Alors prêt à découvrir la Nouvelle Zélande ?

Vous aimeriez peut-être

2 Commentaires

  • Répondre Authentik Vietnam 28 octobre 2017 at 7 h 48 min

    Un très bon récit!
    Merci de vos conseils <3

    • Répondre Marine 28 octobre 2017 at 12 h 41 min

      Merci beaucoup ! Je suis contente qu’il vous ai plu 😉

    Laisser un commentaire